L'ENTRETIEN

Dès son plus jeune âge, c'est à dire à partir de 2 mois, il faut lui apprendre à se laisser manipuler lorsqu'on le toilette, accepter la brosse et le peigne. Profitez de cette occasion pour regarder ses oreilles, ses dents, tâter ses ergots et pour un mâle les testicules. Cela l'habituera pour la confirmation ou les futures présentations en Exposition de Beauté.

Plus le chien sera entraîné jeune, plus cela sera facile pour vous quand il sera adulte. Vous ne devez pas l'oublier même si sur un chiot cette opération peut vous paraître inutile.
Le résultat de cette éducation doit amener le chien à se laisser faire de bonne grâce.

A partir de 6 mois, brossez le régulièrement 1 fois par semaine car son poil commence à pousser.
Placez le chien en hauteur sur une table et préparez votre matériel

- 1 - 1 peigne métallique ou râteau
- 2 - 1 peigne coupant pour les bourres éventuelles
- 3 - 1 brosse étrille ou carde
- 4 - 1 coupe ongles
- 5 - 1 paire de ciseaux à effiler
- 6 - 1 paire de ciseaux à bouts ronds
- 7 - 1 paire de ciseaux courbes

Commencez toujours par le bas des pattes. Soulevez le poil d'une main et brossez avec le râteau ou la carde (1)-(3) en remontant mèche par mèche jusqu'au dos puis les flancs. N'oubliez pas le ventre, l'entrecuisse, les aisselles et la queue. Soyez doux et délicat car à ces endroits, la peau est très sensible (utilisez alors la brosse). Dégagez les parties génitales avec des ciseaux à bouts ronds ainsi que la partie anale afin d'éviter les bouchons éventuels. Si un noeud bloque, n'essayez pas de l'arracher. Prenez le entre vos doigts et écartez les poils avec les dents du peigne (4), pénétrez le noeud et essayez de le desserrer. Si celui-ci est trop compact, donnez un coup de peigne coupant dans le sens du poil (2). N'oubliez pas de déméler également la queue, l'encolure et la tête avec une attention toute particulière pour la barbiche et les moustaches qui sont des endroits très salissants et vite emmêlés.

Un fois tout le corps bien démêlé, passez le peigne (4) pour enlever la poussière et les poils morts et terminez par la touche finale. Une raie faite au peigne partant du garrot jusqu'à la base de la queue, et rabattant les poils de part et d'autres de la ligne de dos (4). Si cet entretien n'est pas fait régulièrement, il se formera rapidement une couche de feutre qui sera extrêmement difficile à retirer. Quand votre briard est exempt de tout noeud, vous pouvez éventuellement le laver (2 fois par an), mais surtout pas 2 à 3 semaines avant une exposition. Utilisez un shampooing spécial poils longs. Ne frottez pas pour éviter la formation de nouds. Rincez abondamment et séchez au séchoir en le maintenant assez loin des poils et en peignant (4) la robe de haut en bas.

Coupez les poils dépassant des pattes avants et arrières de façon à former des pieds ronds (5)
Coupez avec les ciseaux à bouts ronds les poils entre les coussinets plantaires.
Coupez la pointe des ongles (6) sans oublier les doubles ergots qui eux ne peuvent pas s'user naturellement (attention à la matrice).
Si le besoin s'en fait sentir, n'hésitez pas à lui désépaissir les poils devant les yeux avec une paire de ciseaux à effiler (7).

Les oreilles devront également être surveillées et nettoyées avec un coton posé sur l'index et imbibé d'un désinfectant prescrit par votre vétérinaire ou acheté en pharmacie. N'employez jamais de coton tiges. En cas de dépôts lacrymal, lavez les yeux avec un coton et du sérum physiologique. Grâce à ces soins, vous pourrez alors détecter tout problème de peau, d'infection, d'épillets entre les doigts ou près des oreilles ou de parasites tel que les tiques.

Si au cours de cet examen, il vous arrivait de découvrir l'une d'entre elles, faites la, tout simplement, tourner entre votre pouce et votre index dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, elle se décrochera d'elle-même. Ce ne sont là que des notions courantes de simple hygiène nécessaires au


LE STANDARD DU BERGER DE BRIE

 

Le Briard actuel est un chien rustique, de taille moyenne, harmonieux et très élégant, dont le corps solide, bien charpenté et musclé est recouvert d'un pelage long parfois abondant.
Ce magnifique pelage, qui rend notre Briard si attrayant et séduisant, nécessite néanmoins un entretien régulier d'autant plus s'il est amené à avoir une activité par tous les temps.


Dès son plus jeune âge, c'est à dire à partir de 2 mois, il faut lui apprendre à se laisser manipuler lorsqu'on le toilette, accepter la brosse et le peigne. Profitez de cette occasion pour regarder ses oreilles, ses dents, tâter ses ergots et pour un mâle les testicules. Cela l'habituera pour la confirmation ou les futures présentations en Exposition de Beauté.

L'interdiction de la coupe d'oreille en 2004 a modifié le standard avec les oreilles naturelles. Cela nécessite désormais davantage d'entretien et de vigilance pour éviter les épillets et les otites à répétition.