TROUPEAU

Longtemps réservés aux bergers professionnels, les concours troupeaux s’ouvrent à présent aux amateurs désireux de faire travailler leurs races bergères.

Il est recensé à ce jour en France quatre types de concours :

1)    Le spécial Border (réservé aux Border Collies)

2)    L’Inter-Race (IR) : sélectif pour le Championnat de France (toutes races confondues)

3)    Le Continental : sélectif Coupe de France (pour tous les chiens de Berger exceptés les Borders et Kelpies)

4)    Le FCI Traditional Style : Concours troupeau International (pour tous les chiens de Berger exceptés les Borders et Kelpies)

Pour pouvoir participer aux concours Français, il faut obtenir le CACCBT (Certificat d’Aptitude à la Conduite du Chien de Troupeaux)

Pour pouvoir participer aux concours FCI, il faut obtenir le HWT (Herding Working Test)

L’objectif de ces épreuves :

1)    IR : beaucoup de connaissances techniques et un travail de précision.

2)    FCI et Continental : un travail plus tourné vers la bergerie et le travail pratique d’un Berger. 

Il existe des concours sur ovins comme sur bovins.

Pour accéder au site de la CUN Troupeaux avec calendrier des concours et CANT  cliquez ici


Par sa grande taille ou sa stature parfois un peu lourde, le Berger de Brie est parfois peu efficace sur des terrains accidentés. Il est bâti pour le travail en plaine grâce surtout à son trot ample et régulier qui le rend infatigable.C'est un travailleur calme et très endurant grâce à son physique robuste et musclé.

Son plaisir est de travailler, tout en jouant, près des animaux, et il sera plus heureux à déplacer d'imposants troupeaux sur son exploitation, où il pourra laisser libre court à son initiative et se régalera à pousser ses bêtes, plutôt que sur un terrain de concours.

Le chiot briard, issu de préférence de souches bergères, sera mis en contact avec le troupeau dès son plus jeune âge, et accompagnera le berger lors de la sortie de bergerie et de la conduite au pâturage.
Il devra apprendre les ordres, les positions et les commandements directionnels.
Il apprendra par la suite le en avant, le stop, le contournement du troupeau, la conduite et à ramener les brebis écartées, et à contenir le groupe.
Lorsque le troupeau se déplace, le travail du chien de berger est d'accompagner, surveiller et contenir les bêtes selon les circonstances. (passage de cultures, passage de pont, déplacement le long des routes et croisements avec des véhicules). Le chien destiné au travail sur troupeau devra être bien construit, de petite taille, léger, avec de la trempe, vif et gai. Il devra pouvoir s'imposer au troupeau soit du regard, de la voix ou parfois même par la force si nécessaire.

En concours il sera désavantagé face aux petits lots qui comportent généralement 30 à 80 têtes. Les brebis qui n'ont que rarement vu un briard sont le plus souvent affolées par sa stature et ses poils qui bougent et qui le rendent encore plus impressionnant.
La difficulté réside dans la réussite d'une bonne prise en main du troupeau, lors des toutes premières minutes, car les brebis tentent de fuir.
C'est pourquoi en concours le berger devra malheureusement empêcher le chien de travailler, en le tenant éloigné des brebis, brimant ainsi son esprit d'initiative.
Il devra le contraindre à tenir ses distances par rapport au troupeau et à agir par sa présence, plutôt que par le contact qui peut créer l'affolement.
Il aime se sentir secondé par un maître calme qui lui laisse le temps d'analyser le commandement donné, car le Briard n'est ni une machine ni un robot.

Le concours reproduit de façon plus ou moins artificielle toutes les tâches qu'un chien de berger doit accomplir à savoir :

- sortie et rentrée de parc ou de Bergerie


Sortie de Bergerie
Ilouette des Mauves Bruyères à Gérard Lalande
(Photo Michèle Serclerat)


Ilouette stoppant la fuite des brebis
(Photo Michèle serclerat)



Championnat de France 1993 à St Gengoult le National
Chipie du Domaine des Mithiers à Henri Langillier

Photos C.Hounau


- passages délicats : entre cultures, haies, barrières, pont, ou parc de triage.


Ilouette surveillant le passage dans l'entonnoir
(Photo Michèle Serclerat)



Imogène du Domaine des Mithiers à André Convert
Photo P.Legatte


4ème au

Championnat de France 1997 à Segur
Photo P.Legatte

 

- pâturage

 

- contention


Contention du troupeau

Ilouette des Mauves Bruyères à Gérard Lalande (Photo Michèle Serclerat)

- travail à distance


Photo C.Hounau

Romie à P.Legatte récupérant une brebis récalcitrante
Photo Sans Laisse


- passage de voiture ou traversée de route


Championnat de France 1999 à St Gervais d'Auvergne


Ilouette et Gérard lalande
Photos C.Hounau



Richard del Olmo et ses 2 chiens Basko et Bouban de la Cité Paradis au travail sur des chèvres du Rove.

 

- arrêt du troupeau


Arrêt et contention des bêtes

Le juge notera le respect des commandements, l'activité du chien, son sens de l'initiative et ses attitudes bergères..

Plusieurs échelons sont proposés :

Echelon 1 (75 points)

Echelon 2 ou brevet (100 points)

Echelon 3 (150 points)

Les CACT et Réserve de CACT sont attribués en concours sélectifs, et le Champion de France est désigné chaque année lors de la Finale qui rassemble les "20" meilleurs chiens de France.

Grâce au CANT (Certificat d'Aptitudes Naturelles sur Troupeau), il vous ai possible de juger des prédispositions naturelles de votre briard (interêt au troupeau, approche du troupeau, contact avec le troupeau). Des journées sont organisées pour passer ce test lors de la Nationale d'Elevage ou lors de week-end spécifiques.

Des stages de travail sur troupeau sont également organisés par des formateurs agréés par la CUN Troupeau


Mr Milleville et son Briard en stage chez Michèle Serclerat)

 


Des briards, en leur temps, ont participé régulièrement aux championnats de France sur Troupeau

 


Loup du Domaine des Mithiers à André Convert

 


de gauche à droite: Chippie à Henri Langillier, Domino de Vaubresson et Bergère de Vaubresson à André Convert lors du Championnat de France Troupeau 1992 


Gess du Domaine des Mithiers à André Convert lors du Championnat de France Troupeau 1995


 

Les Chiens ayant obtenu le BREVET de TRAVAIL sur TROUPEAU depuis 2010

2014 VALLEE MYSTERIEUSE DES MONTS D'EN CRAUZILLE

2014 ERMIONE DES CHARTREUSES DE SAINT ROCH

2013 UNDAÏ DES PLAINES DE BROTONNE

concours « Traditional Style FCI »


Longtemps réservés aux bergers professionnels, les concours troupeaux s’ouvrent à présent aux amateurs désireux de faire travailler leurs races bergères.

 

Il est recensé à ce jour en France quatre types de concours :

1)    Le spécial Border (réservé aux Border Collies)

2)    L’Inter-Race (IR) : sélectif pour le Championnat de France (toutes races confondues)

3)    Le Continental : sélectif Coupe de France (pour tous les chiens de Berger exceptés les Borders et Kelpies)

4)    Le FCI Traditional Style : Concours troupeau International (pour tous les chiens de Berger exceptés les Borders et Kelpies)

Pour pouvoir participer aux concours Français, il faut obtenir le CACCBT (Certificat d’Aptitude à la Conduite du Chien de Troupeaux)

Pour pouvoir participer aux concours FCI, il faut obtenir le HWT (Herding Working Test)

 

L’objectif de ces épreuves :

1)    IR : beaucoup de connaissances techniques et un travail de précision.

2)    FCI et Continental : un travail plus tourné vers la bergerie et le travail pratique d’un Berger. 

Le but du concours de chiens de berger est de tester la capacité du chien à conduire efficacement un troupeau d’ovins. Les différents obstacles et épreuves doivent être le reflet du travail effectif d’un berger et de son chien au quotidien. Les difficultés sont dont graduelles en fonction du niveau dans le lequel le conducteur et le chien évoluent.

On ne peut pas aborder le travail sur troupeau comme n’importe quelle activité cynophile. Il ne s’agit ni s’un sport ni d’un loisir. Les conducteurs doivent avoir présent à l’esprit qu’il s’agit d’un métier à part entière. La connaissance des brebis et de leurs manipulations sont aussi importantes que la connaissance de son chien, pour apprécier pleinement le travail sur troupeau.

 

Pendant le parcours, comme le berger professionnel, le conducteur devra trier dans le troupeau un lot d’une vingtaine de brebis qu’il emmènera pâturer et cheminera tout en contenant son troupeau aux stops pour la sécurité, en observant les brebis et en marquant celles qui sont faibles ou qui boitent pour pouvoir les soigner plus tard.

Comme en montagne, il devra nourrir son troupeau en bergerie de plein air avec l’aide de son chien. En chemin il protégera les cultures avec le chien, pour placer les brebis plus loin en pâturage et les laissera manger sous la garde du chien.

Pendant que les brebis mangent, le berger s’éloignera avec son chien qu’il enverra en recherche quand elles seront rassasiées. (la qualité première du chien de berger étant d’être capable d’aller chercher et de ramener les brebis au berger.)

Le conducteur peut également être amené à rentrer ses brebis en parc comme on le fait pour la nuit en estive. Le chien saura, sur ordre, sauter le grillage pour les faire ressortir et reprendre la route. Sur le chemin du retour, après passage des portes du slalom ou passage d’un pont, le berger prendra le temps de soigner les boiteuses, avant de rentrer à la bergerie après sa journée de garde bien remplie.

 

Après avoir passé le HWT "Herding Working Test" le chien pourra accéder à 3 niveaux de compétition IHT 1 - IHT 2 - IHT 3

ci-après des exemples de parcours pour chacun des 3 niveaux.

 

 

 

 

 

PHOTOS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IHT 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IHT 2

 

 

IHT 3

Nos finalistes


CHAMPIONNAT DE FRANCE 2003
LOUP DU DOMAINE DES MITHIERS & André CONVERT 


CHAMPIONNAT DE FRANCE 1999
ILOUETTE DES MAUVES BRUYÈRES & Gérard LALANDE (terminent 1er) 
LOUP DU DOMAINE DES MITHIERS & André CONVERT (terminent 2ème)


CHAMPIONNAT DE FRANCE 1998


CHAMPIONNAT DE FRANCE 1997
IMOGÈNE DU DOMAINE DES MITHIERS & André CONVERT (terminent 4ème)

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1995

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1994

GARÇONNE DE MALAKARE & Pascal LOCA
CHIPIE DU DOMAINE DES MITHIERS & Henri LANGILLIER


CHAMPIONNAT DE FRANCE 1993
BERGÈRE DE VEAUBRESSON & André CONVERT
BASKO DE LA CITE PARADIS & Richard DEL OLMO


CHAMPIONNAT DE FRANCE 1992
BERGÈRE DE VEAUBRESSON & André CONVERT
DOMINO DE VEAUBRESSON & André CONVERT

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1991
BERGÈRE DE VEAUBRESSON & André CONVERT

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1990
BERGÈRE DE VEAUBRESSON & André CONVERT

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1989
BERGÈRE DE VEAUBRESSON & André CONVERT

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1988
BASKO DE LA CITE PARADIS & Richard DEL OLMO
SAMBA & Richard DEL OLMO

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1987
SAMBA & Richard DEL OLMO

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1986
SAMBA & Richard DEL OLMO
ROMIE DES AMIS D'ALICE & Pierre LEGATTE

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1985
SAMY DE VEAUBRESSON & André CONVERT

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1984
SAMY DE VEAUBRESSON & André CONVERT

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1983
PAULA DU MARAIS DU VAL & Richard DEL OLMO