RING

 

Le Ring est une des nombreuses disciplines cynophiles organisées par la Société Centrale Canine (S.C.C) et reconnues par le Ministère de l'Agriculture pour l'amélioration des races de chiens en France.

Cette discipline est accessible aux chiens appartenant au 1er et 2ème groupe (chiens de Bergers et chiens de Garde soumis au travail), dès l'âge de 10 mois, titulaire d'un certificat de naissance, et ayant préalablement obtenu le C.S.A.U (Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation).

Ce programme associe à la fois exercices de sauts, d'obéissance et de défense dont le niveau et le nombre d'exercices augmentent en fonction des échelons. (Règlement disponible auprès de la Société Centrale Canine). Cette discipline d'une étonnante technicité, perfectionniste et spectaculaire demande au maître une éxigence dans la conduite et au chien d'être physique, rapide, volontaire, décisif, courageux mais également rigoureux, équilibré, capable de se dominer et de réagir au quart de seconde.

Le Brevet de chien de défense doit être jugé sérieusement et offrir toutes les garanties quant à l'équilibre du caractère, au courage et à l'aptitude au travail du chien auquel il est décerné. En effet un chien trop peureux ou trop agressif envers l'homme ne pourra obtenir son brevet. Il est essentiel de rappeler que le Ring est une discipline sportive, et que les chiens qui y participent font preuve certes d'une qualité de mordant indéniable mais avant tout d'un équilibre caractériel.

Un chien que l'on fait mordre n'est absolument pas un chien dangereux. Le plaisir que le chien a, de réaliser ces exercices (parfois impressionnants), vient du fait que tout petit (dès l'âge de 6 semaines) son maître lui fait découvrir " l'amour de la toile " avec un chiffon en toile de jute. Ce jeu deviendra par la suite , un travail de longue haleine qui créera ce conditionnement et qui lui permettra plus tard d'évoluer (boudin, jambière puis le costume).


A ce stade du dressage, il est bien évident que tous les chiens doivent être d'une obéissance parfaite et que le contrôle que les maîtres ont sur eux est le garant de leur respect de l'Homme et de cet esprit sportif. Il faut savoir que le chien qui part à l'attaque sur commandement du maître, ne vise non pas l'homme mais tout simplement ce costume en toile que nous autres Humains lui avons appris à mordre et à combattre. Il est pour beaucoup d'entre nous avant tout un compagnon fidèle qui partage notre vie familiale, et nous pratiquons ce sport par passion de la race et pour le plaisir du dressage et de la compétition.

4 niveaux composent cette discipline

Brevet noté sur 100 (donne droit à concourir si au minimum 75% des points de mordant sont acquis)

Echelon I noté sur 200 (nécessité de 2 pointages supérieurs à 160 pour accéder à l'échelon II)

Echelon II noté sur 300 (nécessité de 2 pointages supérieurs à 240 pour accéder à l'échelon III)

Echelon III (donnant accès au Championnat de France en Ring ouvert aux 26 meilleurs chiens de France)

Exercices de sauts
Palissade - Fossé - Haie (I* 1 saut au choix, II*, III*)
*I = échelon Ring I - *II = échelon Ring II - *III =: échelon Ring III
Les hauteurs seront différentes selon les échelons


Larhy Ring 2 à Corinne BETROM-LIORIT :
Aller


et Retour



Photo Catherine HOUNAU



Photo Sans laisse

 

Exercices d'Obéissance

Suite en laisse (Brevet, I, II, III) et Suite muselée (Brevet, I, II, III)

 


Absence du maître couché (Brevet, I, II, III) ou assis (II, III) pendant 1mn

 

Rapport d'objet lancé (I, II, III), Rapport d'objet au vu (II, III), Rapport d'objet à l'insu (III)


Refus d'appâts (Brevet, I, II, III) + appâts au sol (II, III)

Positions à distance (I, II, III)

Envoi en avant (III)


Larhy à l'en avant ligne droite de 40m

 

Exercices de défense

Pour toutes les disciplines sportives comportant des épreuves de défense, l'apprentissage au mordant doit être effectué avec doigté et psychologie par le maître et un moniteur confirmé. Il faudra, familiariser le chiot au chiffon par le jeu afin qu'il soit pour lui un objet ludique qu'il aime mordre, et développer sa motivation. Il faudra faire de même avec le bâton dont le chiot devra supporter le bruit et le contact à plusieurs reprises au cours de l'épreuve de mordant. Le but de cette méthode est simple, il s'agit d'initier le chiot au mordant en provoquant un conditionnement :

Intérêt (motivation)
Aboiement ( excitation )
Mordant (récompense)

L'homme d'attaque devra exciter le chiot avec un chiffon en toile de jute en faisant des passages en demi-cercle devant lui et en fuyant à l'approche du chien qui sera ou tenu par le maître ou qui aura été préalablement attaché par son harnais et une longe à un piquet. Ces passages fuyants sont très important car le chiot pense que c'est son attitude qui fait fuir l'homme et renforce ainsi sa confiance en lui. Ces passages répétés sont fait pour motiver le chien, et le conducteur doit soutenir sans retenu par des encouragements son chiot qui va tenter d'attraper au vol ce bout de chiffon.

Dès les premiers signes d'intérêts et/ou d'aboiements du chiot, il faudra alors que le moniteur le lui abandonne en fuyant pour le récompenser. Petit à petit le chiot prendra confiance en lui et ira attraper au vol ce bout de toile, pour le garder en gueule et le protéger selon les sujets. Pendant cette phase d'apprentissage le chiot va s'intéresser, s'éveillé au mordant, et apprendre à utiliser ces aptitudes naturelles. Cette phase de déclenchement doit s'interrompre au moment de l'apparition de la deuxième dentition, afin de ne pas perturber le chiot et qu'il n'associe pas mordant = douleur. Plus tard, le chien ayant acquis les bases pour poursuivre l'apprentissage, l'homme d'attaque commencera la construction des exercices spécifiques à cette discipline.

 


Chiot de 7 semaines au chiffon

Chiot de 8 mois : Débourrage au boudin


Gorky à 15 mois : travail à l'élastique


Photo Catherine HOUNAU
Travail d'éxitation et motivation au boudin par Fabrice Rebena

 

La Défense du maître (Brevet, I, II, III)

Sur commandement du juge le maître part accompagné de son chien au pied.
L'homme d'attaque se dirige vers eux, et les aborde en engageant la conversation pendant environ 5 secondes puis s'éloigne en continuant sa trajectoire.
Le conducteur lui continue son chemin dans la direction initiale, tout ceci sans commandement au chien qui doit le suivre.
L'homme d'attaque se retourne et rejoint par derrière le conducteur et son chien.
Arrivé dans les 1m, il devra agresser franchement le conducteur par derrière, et le chien devra alors défendre spontanément.
L'homme d'attaque pourra par ruse ou par sa rapidité retarder la prise du chien.
Après 10 secondes et sur signal du juge, le maître commandera la cessation. Le chien devra alors lâcher sa prise et rester en vigilance pendant 5 secondes.
Au signal du juge, le maître rappellera son chien au pied.


Amrouk Ring 1 à Corinne BETROM-LIORIT


Pour réaliser cet exercice, le chien doit faire preuve de beaucoup de vigilance, et de rapidité au moment de l'agression mais également beaucoup de contrôle de lui-même (ne pas défendre trop tôt mais prendre la décision au bon moment).

L'attaque de face au bâton (Brevet, I, II, III)

Au commandement du juge le conducteur donnera ordre à son chien d'attaquer l'homme d'attaques positionné à 40m.
Il devra faire face au chien, avoir une attitude menaçante et lui opposer un travail au bâton proportionnel à l'échelon pratiqué.
Le chien devra mordre pendant 15 secondes et sur signal du juge le conducteur rappellera son chien au pied qui devra lâcher immédiatement.

Le Briard est en général un chien peu rapide, et qui a tendance à un peu trop réfléchir et à analyser les situations, ce qui le fait souvent ralentir. Certains manquent parfois de combativité, et plus les échelons sont élevés plus le travail de l'Homme d'attaque est relevé, et les chiens sensibles ou timides sont rapidement mis en difficulté.

Attaque au bras ou aux jambes en fonction de l'attitude de l'homme d'attaque

L'attaque fuyante au bâton (I, II, III)

Les conditions de cet exercice sont identiques à celles de la face excepté que l'homme d'attaque sera dos au chien et fuira.


L'impact est parfois brutal et peut provoquer la chute.

 

L'attaque au revolver avec garde au ferme (I, II, III)

Le chien part à l'attaque sur commandement du maître et après signal du juge.
L'homme d'attaques tirera un coup de revolver lorsque le chien se trouve à 12m, puis à 7m et un troisième lorsque le chien aura fait sa prise.
L'homme d'attaque pendant les 15 secondes de mordant essaiera par son travail de jambes et ses attitudes d'impressionner le chien.
Au signal du juge le maître commandera la cessation, l'homme d'attaque s'immobilisera et le chien devra lâcher sa prise et se mettre en garde au ferme en surveillant l'homme d'attaque.
Sur geste du juge l'homme d'attaques tentera une fuite et le chien devra alors l'immobiliser immédiatement et ceci 2 fois de suite. Au signal du juge le conducteur reviendra à l'homme d'attaque le désarmera et commandera le chien au pied.


Delphie à la cessation de la garde au ferme.
Vigilence assise ou couchée : au choix
Puis deux fuites successives

Cet exercice demande de la technique, de la vigilance et beaucoup de rapidité de la part du chien pour éviter de perdre des mètres lors des fuites.

La Recherche et accompagnement (II, III)

Après être sorti du terrain avec son maître pour permettre à l'homme d'attaque de se cacher, le chien sur commandement du conducteur, devra découvrir celui-ci caché sur un terrain clos et signaler sa présence par ses aboiements.
Arrivé à la cachette ou se trouve l'homme d'attaques, il devra attendre l'arrivée du conducteur et immobiliser par 2 fois sur commandement du maître l'homme d'attaques qui tentera de fuir en tirant un coup de feu à chaque fuite.
Le conducteur devra alors désarmer le malfaiteur se placer derrière lui et laisser le chien l'accompagner avec vigilance et l'empêcher de fuir pendant l'accompagnement (2 fuites).
Le juge signalera la fin de l'exercice, le maître ira alors déposer l'arme et reviendra au pied du chien qui sera resté en garde au ferme auprès de l'homme d'attaque pendant l'absence du conducteur. Celui-ci donnera le commandement au pied et le chien abandonnera alors l'homme d 'attaques pour suivre son maître.

Cet exercice nécessite vigilance et rapidité dans les prises ainsi que de la détermination et de la combativité vis à vis de l'Homme d'attaque.
Par expérience le défaut du Briard est d'être trop sensible ou réservé vis à vis de l'étranger et de refuser le contact avec l'homme d'attaque, de ce fait il se recule et se fait prendre des mètres, et bien souvent il a des difficultés à supporter la contrainte du dressage et des mises en place.





2 styles différents :
Accompagnement sur le côté...




ou entre les jambes :
Inter-Races Chantilly 1992 Cow Bow Ring 2 à Christian DUFOND

Photo Sans Laisse

 

La Garde d'objet (III)

Le conducteur avant d'aller se cacher, confie à son chien la garde d'un objet que l'homme d'attaques tentera par 4 fois de subtiliser en essayant d'endormir le chien, de détourner son attention ou de le prendre de vitesse.
A la fin de l'exercice le conducteur viendra se placer près de son chien et le commandera au pied en emportant l'objet.

Comme pour la recherche le chien ne devra pas se laissé intimider par l'homme d'attaques. C'est l'exercice le plus difficile et le plus délicat à dresser. Le chien doit défendre son objet en ayant assimilé tout le dressage, les contraintes de mise en place et les interdits tout en gardant suffisamment d'initiatives. Le chien se trouve seul face à l'homme d'attaques et ne doit pas se laisser impressionner par celui-ci.


Champion de Travail Ring 87 :
Ramses II à Jean-Claude Selosse

 

Larhy de l'Anglade Lahonda à la garde d'objet

 

L'attaque arrêtée (III)

Cet exercice est une attaque de face mais le maître devra commander le retour au pied au plus près de l'homme d'attaque sans que le chien ne mordre.


Le programme Ring est très exigent et demande beaucoup de qualités au chien. L'amour de la toile, la vivacité, la rapidité, la vigilance, l'influx nerveux, la concentration, la combativité, la résistance au dressage et aux contraintes.

En résumé nous pouvons constater malheureusement que peu de Briards évoluent à haut niveau. Cette discipline très pointue ne lui laisse pas la possibilité de rivaliser avec d'autres races comme le malinois ou le Berger Allemands, mais certains sujets ont réussi à pointer le bout de leur nez et apporter la preuve que l'on peut y arriver. Et alors là qu'elle fierté !


Concours Inter-Races à Bourgoin Jailleu 1995

de gauche à droite: S. Chantegros et Drack du Grenier à Bois (Ring 3), I.Dupasquier et H'Andalou de la Chaboisière (Ring 2), C.Paraire et Ivresse de la Cité Paradis en spectatrice venues encourager les copains, C.Ruaudel et Iack (Ring 1), L.Gallois et hera de la Cité Paradis (RCI 3), C.Philippot et Cool du Fort des Rattes (Ring 1), et C.Dufond et First des Prairies d'Amandel (Ring 2).

Y aurait-il une relation entre le gêne noir et des aptitudes et prédispositions au Travail ?.

 

 Pour consulter le site du Groupe Travail Ring cliquez ici


GRAND PRIX DE FRANCE 2017

CALAIS (62) les 17-18/06/2017

JANGO DOU CASAU DE GAÏA & Mary-Line MARTIN en I

JAZZ DOU CASAU DE GAÏA & Evelyne DUFFOUR en I

HAVANE FAUVE DE PASSIONEDAN & Robert CERVELLIN en I (du club du Val de Bienne) sélectionnés via la Coupe des Clubs



GRAND PRIX DE FRANCE 2016

ALBERTVILLE (73) les 25-26/06/2016

HAVANE FAUVE DE PASSIONEDAN & Robert CERVELLIN en I

GONZAGUE DU DOMAINE DES PELUCHES & Thierry FAYOLLE en I


GRAND PRIX DE FRANCE 2015

MONTLUÇON (63) les 27-28/06/2015

HIPPY DE LA CHAUME DU BOIS DIEU & Christophe BORDEAU en I

ERAGON DES PLAINES DE BROTONNE & Nathalie SCHOUPPE en II



GRAND PRIX DE FRANCE 2014

BRIVE LA GAILLARDE (19) les 28-29/06/2014

EAGER DU DOMAINE DE ROUGAIL & Mary-line MARTIN en I

ERAGON DES PLAINES DE BROTONNE & Nathalie SCHOUPPE en II



GRAND PRIX DE FRANCE 2012

ALBERTVILLE (73) les 23-24/06/2012

CHEGUEVARA DE LA CITE PARADIS & Maurice DAUZAT en I

ERAGON DES PLAINES DE BROTONNE & Nathalie SCHOUPPE en I


 

GRAND PRIX DE FRANCE 2010

MAUGIO (34) les 19-20/06/2010

ASHKA DES CAMPAGNARDS DE LA VALETTE & Solange COUTURIER en I

VIXEN DES PLAINES DE BROTONNE & Nathalie SCHOUPPE en II


GRAND PRIX DE FRANCE 2009

MONCOUTANT (79) les 3-4/10/2009

VEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS & Corinne BETROM en I

URBAN BLOND DE LA TOUR ST GENIN & Patrice HIZEMBERT en I


SELECTIFS 2009

VAN GHOGH DES DEMONS DU QUERCY & Colette PHILIPPOT en III



GRAND PRIX DE FRANCE 2008

BLOIS (41) les 24-25/10/2008

VEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS & Corinne BETROM en I

TOUTEMPOIL DE LA CHAUME DU BOIS DIEU & Christophe BORDEAU en II



HISTORIQUE DU CHALLENGE DES BERGERS FRANÇAIS

ET BOUVIERS DES FLANDRES - RING

















2016Langeais 37L.BernardC.Dubrueil - X.AttraE'BHEN NOIR DEL PATA VIENTO - II
2015Vienne D.Fontaine
GONZAGUE DU DOMAINE DES PELUCHES - I
2014Langeais 37JC.DelpechG.Boutet - S.TostainE'BHEN NOIR DEL PATA VIENTO - I
2013Montrichard 41JP.PoirierR.Simon - Y.DavardE'BHEN NOIR DEL PATA VIENTO - I
2012Toul 54C.DoppG.Boutard - M.RodriguezE'BHEN NOIR DEL PATA VIENTO - I
2011St Brisson 45G.DesprezV.Dupuy - X.AttraVEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS - I
2010Nantes 44M.RivièreO.Doltaire - Ch.CarréVEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS - I


2009Aulnay s/Bois 93S.PepinF.Legendre - J.RyckenbuschVEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS - I
2008Maurepas 78S.AmendolaA.Casole - C.BordierVAN GHOGH DES DEMONS DU QUERCY - III
2007ST Brisson 45P.SimonE.Simon - F.PrulhièreRAFALE DU MANIVAL - II
2006Abbeville 59J.DetraitF.Fouquenelle - E.LecoqRUBECK DE L'AUBADE AUX BERGERS - II
2005Maurepas 78R.HédéW.Ollivier - A.CasoleRUBECK DE L'AUBADE AUX BERGERS - II
2004Provins 77R.GoronT.Serbource - D.FranckNon attribué
2003Non organisé


2002Fort Mardyck 59J.DetraitJ.Pinat - KestelynLARHY DE L'ANGLADE LAHONDA - III
2001Provins 77P.MangelH.Mavuanga - S.BaréLARHY DE L'ANGLADE LAHONDA - III
2000Maurepas 78M.ChiratS.Chergui - F.LenneLET IT BE DE L'ANGLADE LAHONDA - II


1999Cernay 68KrimpelbeinA.Lerch - J.KrimpelbeinLARHY DE L'ANGLADE LAHONDA - II
1998Provins 77P.MangelT.Serbource - S.RenaudLARHY DE L'ANGLADE LAHONDA - I
1997Non organisé


1996Montrichard 41M.Cailleau
FIRST DES PRAIRIES D'AMANDEL - II
1995Tournan 77R.GoronMigliano - LegrandFIRST DES PRAIRIES D'AMANDEL - II
1994Erceville 28M.CailleauF.Pedrono - JP.DhiersDELPHIE DE L'ANGLADE LAHONDA - III
1993Bourgoin Jailleu 69C.MuntoC.Dufond- P.LecointreDELPHIE DE L'ANGLADE LAHONDA - III
1992Le Châtelet en Brie 77G.SchaffnerJ.Kerfriden - L.TeurbaneAMROUK DELAMAISON D'EVUAZ - I
1991



1990Le chatelet en Brie 77B.AujolasJ.Kerfriden - R.Goron


CHALLENGE "LAPEYRE"

 Le challenge "Lapeyre", du nom du célèbre élevage de Claude Hervé, à la base de lignées de  travail  reconnues et comptant des champions de Travail et des chiens au plus haut niveau multi-  finalistes des disciplines Ring et Campagne,  récompense le meilleur briard au Challenge des  Bergers  Français et Bouviers des Flandres Ring dans l'échelon le plus élevé et représenté.

 Il a été mis en jeu par le club de race en 1992 et remis pour la première fois, suite au challenge  Bergers Français organisé au Châtelet en Brie, à Amrouk de la Maison d'Evuaz à Corinne  Betrom par Mr Seron du club de race et Edmond Duteil, initiateur de la compétition  « Challenge  inter-races des Bergers  Français et Bouviers des Flandres » avec Alain Dupont,  rédacteur du  magazine "Sans Laisse".







 

RAPPEL HISTORIQUE DU CHALLENGE


Langeais 2016 – E'Bhen Noir del Pataviento en II à Corinne BETROM

Vienne 2015 – Gonzague du Domaine des Peluches à Thierry FAYOLLE

Langeais 2014 – E'Bhen Noir del Pataviento en I à Corinne BETROM

Montrichard 2013E'Bhen Noir del Pataviento en I à Corinne BETROM

Toul 2012E'Bhen Noir del Pataviento en I à Corinne BETROM  

St Brisson 2011Veedoc'h de l'Aubade aux Bergers en I à Corinne BETROM

Nantes 2010Veedoc'h de l'Aubade aux Bergers en I à Corinne BETROM

Aulnay 2009Veedoc'h de l'Aubade aux Bergers en I à Corinne BETROM

Maurepas 2008Van Ghogh des Démons du Quercy en III à Colette PHILIPPOT

St Brisson 2007Rafale du Manival en II à Robert CERVELIN

Abbeville 2006Rubeck de l'Aubade aux Bergers en II à Corinne BETROM

Maurepas 2005Rubeck de l'Aubade aux Bergers en II à Corinne BETROM

Provins 2004 – Non attribué

2003 – Non organisé

Fort Mardyck 2002Larhy de l'Anglade Lahonda en III à C.BETROM

Provins 2001Larhy de l'Anglade Lahonda en III à C.BETROM

Maurepas 2000Let It Be de l'Anglade Lahonda en II à Fabrice REBENA

Cernay 1999Larhy de l'Anglade Lahonda en II à C. BETROM

Provins 1998Larhy de l'Anglade Lahonda en I à C. BETROM

1997 – Non organisé

Montrichard 1996First des Prairies d'Amandel en III à Christian DUFOND

Tournan 1995 - First des Prairies d'Amandel en II à Christian DUFOND

Erceville 1994Delphie de l'Anglade Lahonda en III à Jacqueline RENAUDAT

Bourgoin-Jailleu 1993Delphie de l'Anglade Lahonda en III à Jacqueline RENAUDAT

Le Châtelet en Brie 1992 Amrouk, de la Maison d'Evuaz en I à Corinne BETROM

CHALLENGE AMROUK-ABT

Amrouk ABT

« Créé pour encourager les conducteurs concourant en ring 1, le challenge "Amrouk" avait été mis en place avant la création de l’ABT. Lorsqu'en 2008, la question a été posée au comité de son attribution définitive, notre association qui en avait assuré la gestion pour qu’il ne tombe pas en désuétude a considéré qu’elle n’avait pas autorité pour trancher le sujet et a donc décidé de l’abandonner.
Favorable à la création par l’ABT d’un challenge Amrouk "Bis", le comité dans sa composition de l’époque a décidé, à l'unanimité, de l’appeler "Challenge Amrouk-ABT" » 

Le challenge "AMROUK"- ABT est donc une distinction pour honorer un briard évoluant en échelon 1 en mémoire à Amrouk de la Maison d’Evuaz conduit par Corinne Betrom. Il prend la suite du challenge AMROUK.

Amrouk était à l’époque l’image du Beau et du Bon. Il fût étalon recommandé par le club de race, obtint plusieurs CACS et CACIB ainsi que des meilleurs de races à l’étranger mais jamais en France. Il fit  une carrière en Ring 1 avec 19 concours à son actif dont 16 Excellents.  Amrouk  participera en 1990 au 1er Challenge Bergers Français organisé au Châtelet en Brie et jugé par Mr Bernard Aujolas. IL sera le premier briard à inscrire son nom sur le challenge « LAPEYRE » en 1992 et arrêtera sa carrière à Erceville en mai 1994 lors du 4ème Challenge Bergers Français où il terminera 2ème avec 182/200. Il nous quittera brutalement en juillet de la même année

Ce challenge est attribué, lors de l’assemblée générale de l’Amicale du Briard de Travail, au briard totalisant dans l’année calendaire précédente la meilleure moyenne (Excellent) sur 3 concours en échelon 1.

Il est remis en jeu tous les ans et le détenteur s’engage à le restituer soit en étant présent à l’Assemblée Générale de l’ABT soit en le faisant parvenir par ses propres moyens à la Présidente de l’Amicale.
  




 

RAPPEL HISTORIQUE DU CHALLENGE


Année   Nom du chien                               Conducteur        Moyenne


















2016


2015HIPPY DE LA CHAUME DU BOIS DIEU
Christophe BORDEAU
184.783/200
2014E'BHEN NOIR DEL PATA VIENTO
Corinne BETROM
184.400/200
2011 à 2013
Non attribué


2010VEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS
Corinne BETROM
183.150/200
2009VEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERS
Corinne BETROM
182.210/200



 CHALLENGE "ESPOIR RING - ABB"


Le challenge "ESPOIR RING - ABB" a été mis en jeu par le club de race en 2010 à l’occasion du challenge des Bergers Français et Bouviers des Flandres organisé par le club de St Mars du Désert (Nantes).
Il récompense le Briard obtenant le meilleur pointage (excellent) dans l'échelon représenté le plus élevé.

 

RAPPEL HISTORIQUE DU CHALLENGE


Langeais 2016 - Gonzague du Domaine des Peluches en I à Thierry FAYOLLE

Vienne 2015 - Gonzague du Domaine des Peluches en I à Thierry FAYOLLE

Langeais 2014 - E’Bhen Noir del Pataviento en I à Corinne BETROM

Montrichard 2013 – E’Bhen Noir del Pataviento en I à Corinne BETROM

Toul 2012 – E’Bhen Noir del Pataviento en I à Corinne BETROM

St Brisson 2011 – Veedoc’h de l’Aubade aux Bergers en I à Corinne BETROM

Nantes 2010 – Veedoc’h de l’Aubade aux Bergers en I à Corinne BETROM


LANGEAIS 2016GONZAGUE DU DOMAINE DES PELUCHESIThierry FAYOLLE
VIENNE 2015GONZAGUE DU DOMAINE DES PELUCHESIThierry FAYOLLE
LANGEAIS 2014E'BHEN NOIR DEL PATA VIENTOICorinne BETROM
MONTRICHARD 2013E'BHEN NOIR DEL PATA VIENTOICorinne BETROM
TOUL 2012E'BHEN NOIR DEL PATA VIENTOICorinne BETROM
ST BRISSON 2011VEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERSICorinne BETROM
NANTES 2010VEEDO'CH DE L'AUBADE AUX BERGERSICorinne BETROM

 

 

CHALLENGE "AMROUK"

 Zone de Texte:

Le challenge "Amrouk"  fût une distinction pour honorer un chien évoluant de façon régulière en échelon 1 (en mémoire à Amrouk de la Maison d'Evuaz à Corinne Betrom qui fit une carrière en Ring 1).

A sa création en 1995 il est remis au chien totalisant la meilleure moyenne (excellent) sur 5 concours. 
Non attribué pendant de longues années, son mode d’attribution a été revu en 2006 afin qu'il puisse être remis en jeu plus régulièrement. La moyenne se calculera non plus sur 5 mais 3 concours en échelon 1, et devra être supérieure ou égale à 160 points.

Non attribué en 2007, car ni Vixen des Plaines de Brotonne à David Schouppe, ni Veedoc'h de l'Aubade aux Bergers à Corinne Betrom ne totalisaient 3 concours en échelon 1 dans l’année calendaire, il est remplacé en 2009 par le Challenge "AMROUK-ABT" qui sera attribué à Veedoc'h de l'Aubade aux Bergers à Corinne Betrom avec une moyenne de 182.210/200.  .

 

RAPPEL HISTORIQUE DU CHALLENGE


2008VEEDOC'H DE L'AUBADE AUX BERGERSCorinne BETROM188.630/200
2007Non attribué

2006VAN GHOGH DES DÉMONS DU QUERCYColette PHILIPPOT189.500/200
1997 à 2005Non attribué

1996HERA DE LA CITE PARADISLucien GALLOIS169/200
1995COOL DU FORT DE LA RATTEColette PHILIPPOT160.100/200